Chut !

Fil, Blogueur grenoblois. Musique, actu, vie locale, médias, sport, société, GF 38

06 mai 2009

La révolution numérique ne fera qu'une bouchée d'Hadopi

sarkozy_hadopi_sarkosi_ump_mgmt_3_copie_1HADOPI... qui n'en a pas encore entendu parler ?
La loi blablabla qui va restreindre le piratage des œuvres musicales et cinématographiques parce que l'Etat va surveiller, par un moyen qu'il ne possèdera jamais, les téléchargements des internautes français et leur envoyer des mails d'avertissement en cas de téléchargement illégal.
Comme aurait dit Coluche : Au bout de 3 mails, on envoie un courrier, au bout de 3 courriers, on suspend l'abonnement du FAI, au bout de 3 suspensions d'abonnement de FAI différents en 1 an, on lâche l'affaire parce qu'on aura perdu votre dossier dans les méandres de l'administration française, comme d'habitude. Bref.

Toujours comme aurait dit Coluche, décidément, HADOPI, je suis ni Pour, ni Contre, bien au contraire.

Pourquoi ? Parce que c'est complètement hors de propos, illusoire, de croire que le "numérique" au sens large du terme peut être borné par des lois. Déjà la CNIL, qui est censée contrôler les fichiers de données collectées sur le Web, c'est comme un pet de mouche au milieu d'une bombe nucléaire. Mais HADOPI, c'est plus une farce, un truc qui me fait beaucoup rire et parallèlement va beaucoup faire pleurer des profiteurs qui s'engraissaient comme des trous jusqu'à la dématérialisation des oeuvres musicales et cinématographiques. Merome m'avait devancé sur le coup. (Qui a dit "comme d'hab" ?)

happy_hadopi1J'ai entendu un extrait de quelques secondes d'une émission sur Europe 1 à propos d'Hadopi. Je-sais-plu qui disait : "au Moyen-Age, quand Gutenberg a inventé l'imprimerie, est-ce que les copistes sont allés gueuler parce qu'ils perdaient leur travail ?" ... je trouve le parallèle très bien trouvé.

Plutôt que de chialer comme des sous-merdes que "Internet tue la création" (demandez à Yelle, Sliimy, Katy Perry, Lilly Allen, Grégoire si Internet tue la création), pourquoi les Maxime Le Forestier, Jeanne Moreau, Pierre Arditi, tous ces VIEUX artistes, au talent indéniable, ne se produisent pas plus souvent devant un public qui vient pour voir du direct et non de l'enregistré avec tous les arrangements que cela implique ?
Parce qu'ils sont trop vieux ? Ca s'appelle l'âge de la retraite, laissez la place aux jeunes, circulez.

Ca rue autant dans les brancards car ces artistes savent qu'ils sont en train de perdre tout un pan de leurs revenus. Tout un pan qui n'est plus viable car le gratuit s'impose. Les artistes ont peur car ils vont désormais être payés plus "justement" : quand ils seront en représentation devant le public... comme au Moyen-Age avec les saltimbanques.

Au passage, depuis l'apparition des téléchargements dits "illégaux", le nombre de concerts et de festivals n'a cessé d'augmenter... et à mon simple niveau, j'achète de moins en moins de CD et je vais de plus en plus voir des concerts. (Le prochain : Emily Loizeau, à Lyon salle Rameau, le 13 mai, venez nombreux) Un nouvel ordre des choses se met en place grâce à "l'ère du numérique", un ordre normal, plus juste.

Et c'est pas fini.

Faisons la liste des métiers qui offrent des salaires indécents aux protagonistes : chanteurs, acteurs : ok leur cas est réglé. ... Sportifs ? et surtout les footballeurs ? (Les politiciens et les patrons sont une race à part, je n'ai pas encore la solution)

A mon avis, ils sont en surcis. Qu'est ce qui gonfle énormément les salaires des joueurs de foot ? Les montants des droits d'images versés par les diffuseurs aux clubs.
Double peine : A court terme le streaming, à long terme la miniaturisation des appareils de captures d'images.
justinTV1. Ca fait bien 5 ou 6 ans que le Streaming pour les matchs de foot est né. Il se démocratise de plus en plus et si les années précédentes, il fallait des logiciels douteux pour voir des matchs du championnat de France sur une chaine de télé chinoise, on peut désormais sans rien installer visualiser les matchs de L1 retransmis sur Canal+ de son fauteuil sur des sites de diffusions en direct : JustinTV en précurseur. Avec le développement des cartes graphiques et des vitesses de connexions, les retransmissions vont se fiabiliser et regarder un match de foot sur son PC (qui sera aussi sa télé, j'y viens plus tard dans ce billet d'une longueur à faire pâlir Rocco) sera aussi répandu qu'acheter un abonnement à Canal +... sauf que ce sera gratuit. Canal : Plouf. (riez, allez... esquissez au moins un petit sourire...)

2. J'en ai assez souvent parlé sur ce blog (, ici et surtout là), les téléphones se transforment en appareils photo, les appareils photo compact se transforment en caméras Haute Définition. Monsieur FilSoleil prédit que d'ici 2012, il sera possible de regarder en direct sur son ordinateur via Internet, un match de foot filmé des tribunes par un appareil hybride (type I-Phone) relié à Internet en haut débit. Et d'ici 2020, les diffuseurs seront obligés de proposer gratuitement les retransmissions et donc les montants des droits d'images, inéluctablement, s'effondreront.
Grâce à ces 2 évolutions numériques, l'accès aux images de sport sera forcément plus facile pour tout le monde et donc la dictature des diffuseurs et des professionnels du sport aura du mal à faire face. Leur seule solution : augmenter et moderniser les stades pour inciter les gens à s'y rendre et voir le spectacle "en vrai" et non à l'écran.

iphoneMonsieur FilSoleil, encore lui, a même une espèce de vue de l'esprit (si, si, il en a un). D'ici... 10 ans, peut-être 20 selon la rigidité des institutions, l'appareillage numérique des foyers se limitera à deux appareils :
- un "serveur central de foyer", relié à Internet par satellite (sans Wifi non plus puisqu'on va réellement, d'ici 2015, comprendre et montrer que le Wifi, c'est le mal... pour la santé) à un débit incomparable à ce qu'on se coltine actuellement, et connecté sans fil à plusieurs écrans "télé" répartis dans le foyer (un grand écran 150 cm dans le salon, un plus petit de 50cm dans le bureau pour travailler dessus, d'autres dans les chambres, bref comme les télés actuellement) pouvant retransmettre, distinctement, la télé d'Internet "à la carte".
- un mini appareil téléphonique multifonctions, type I-Phone, connecté à Internet par satellite aussi, disposant de tout ce qu'il faut comme mémoire pour assurer une communication avec le foyer ET avec l'extérieur.
Tous ces appareils étant bien évidemment équipés de caméras pour que nos proches (et que nos proches) sachent toujours où nous sommes, que ce soit aux chiottes, au bordel ou au match (rayez la mention inutile).


Commentaires

    Tres bon article Effectivement HADOPI and Co ressemble a beaucoup de simagrées pour pas grand chose, ceci dit la façon dont c'est traité et les manières employées (en particulier la présomption de culpabilité !) sont assez douteuses et révélatrices d'un certain mépris de la démocratie et des lois quand certains veulent atteindre un but précis...

    Petite remarque : t'as daubé le lien vers Justin TV, c'est collé derriere ton adresse de blog, j'ai trouvé mais autant le corriger

    Posté par Stef, 06 mai 2009 à 18:18
  • Corrigé et même précisé.

    Merci pour le "très bon article" ... le 1er en 5 ans c'est bien ça ? ^^

    Posté par Fil, 06 mai 2009 à 20:07
  • Bon ok, du coup je ne te préciserai pas non plus qu'il est très bon cet article.
    Tu risques l'infarctus, sinon ! ^^

    Posté par Tony, 07 mai 2009 à 00:52
  • Très bon article : tu cites un des miens

    Posté par Merome, 13 mai 2009 à 09:37

Poster un commentaire