Chut !

Fil, Blogueur grenoblois. Musique, actu, vie locale, médias, sport, société, GF 38

10 décembre 2009

Qu'est-ce qu'on fout là ?

Un billet un peu dans la même lignée que celui-ci.

Pour commencer, j'ai envie de lancer au vent deux observations que j'ai faites, deux sentiments qui ne concernent que moi jusqu'à ces lignes mais dont j'ai l'espoir pessimiste qu'ils trouvent un écho chez les 3 paires d'yeux qui passent sur ce blog au contenu de plus en plus irrégulier :

1- Ne pas suivre les actualités est source d'inculture.

abrutir2- Suivre les actualités est source de déprime, d'"affligeance", d'interrogations, d'interrogations profondes et graves.

Le Hard discount de l'actualité. 

Les semaines se suivent et se ressemblent dans l'actualité française. On nous abreuve de faux débats, de buzz qu'on aura oublié dans 2 semaines, d'affaires judiciaires dont le Français de base n'a que foutre ; on se plante de coupables des maux de la société, et quand bien même on traite un évènement qui pourrait être intéressant et enrichissant sur le fond et les revendications, on s'attarde sur la forme parce que c'est plus vendeur.

Les télétubbés.

Dans le tour du monde des déchets de l'actualité, je peux difficilement fermer les yeux sur la "LipDaube" des jeunes UMP (prévoyez un truc à casser à côté de vous, un vase, une tasse, un crucifix en porcelaine, une mâchoire de ministre...). Je crois qu'on est au paroxysme du politico-pathétique. Une démonstration parfaite de la société d'abrutissement que la droite est en train de nous fabriquer les mains dans les poches de pantalons à pinces à la Darkos ou coincées dans un tailleur des années 90 à la Dati. Non mais c'est à vomir cette vidéo, je ne trouve même plus ça drôle étant donné que ces zouaves là sont au pouvoir, rendez vous compte que ces espèces de boules puantes sont payées par les Français pour aller faire les guignols dans un clip digne des épisodes les plus niais des Télétubbies, j'en suis à un point où si je les avais sous la main, je serai peut-être capable de les ligoter dans un drapeau français et d'y foutre le feu.

DeadBetShow.com ?

Ces mecs et ces nanas sont en train de cristalliser une haine si sévère envers leur propre personne qu'ils semblent gravement sous-estimer, j'attends avec impatience de voir quel sera le 1er site de paris en ligne à proposer de jouer sur la tête des politicards. Quel homme politique va se faire défoncer la gueule à la Kennedy le premier ? Et si tel était le cas, je doute qu'il y aurait autant de personne à se recueillir sur ces tombes que pour le Président Américain. - J'imagine sans doute pas l'ampleur du buzz que ces mots pourraient prendre s'ils émanaient d'une personne "publique" ! - Entre Lefèbvre, Sarkozy, Besson, Morano et Hortefeux, on a quand même des champions du monde en puissance. Même l'Espagne est moins favorite que ça pour le Mondial ! 
Personnellement, je ne souhaite évidemment à personne de perdre la vie (pas même à Le Pen, De Villiers ou Fredéric Lefèbvre, c'est dire si je suis indulgent !) mais je n'ai pas peur de dire qu'un sévère avertissement (me demandez pas des idées, je pourrais avoir des problèmes étant donné que j'en ai des gratinées des idées...) aurait peut-être le mérite de faire ramener tout le monde à la raison et à la mission principal d'un gouvernement : que tous les citoyens puissant aspirer à être heureux. 

Il y a 2 siècles, des têtes se sont éloignées des épaules qui les soutenaient. Il faudrait aujourd'hui que chacun réfléchisse et se remette la tête sur les épaules sous peine d'initier un film "Joue-toi la à la Louis XVI".

Et si Canto avait tout résumer dans sa brève contribution au débat sur l'identité nationale ?


Commentaires

Poster un commentaire