Chut !

Fil, Blogueur grenoblois. Musique, actu, vie locale, médias, sport, société, GF 38

07 avril 2010

Rose en concert

rose1Ce début de printemps a rimé avec concerts. Concert d'une artiste d'abord que j'aime beaucoup et que je n'avais encore jamais eu l'occasion de voir sur scène (ça devient rare) : Rose. Et puis, jeudi dernier, jour des poissons où j'ai eu l'inspiration d'un bulot cuit pour vous pondre un poisson d'avril comme celui de l'an dernier, j'ai été voir Jeanne Cherhal que j'avais déjà vu il y a 3 ans à la Foire aux vins de Colmar, juste avant Emilie Simon. A l'époque, on était arrivé à la bourre et j'avais seulement assisté à 2 ou 3 chansons de la Nantaise.

Premier article pour parler du concert de Rose, et demain (ou après-demain...) Jeanne Cherhal.


Rose, au Transbordeur à Villeurbanne (69), le 24 mars

Un mot d'abord sur la première partie. D'emblée, je dois avouer que j'ai jamais été bien fan des artistes se produisant en 1ère partie, j'ai rarement vu de grandes révélations lors de ces essais qui portent bien leur nom (brouillon conviendrait mieux parfois). Là, on a eu droit à un petit groupe, un trio de mec qui se nomment les 1973. Ils ont un blog dont ils sont fiers, soyez sympa, rendez leur visite.
Comment dire... c'était nul. Juste nul, non, sans déconner, les 3 gugus avec leur guitare jouaient mollement, le chanteur faisait du De Palmas en anglais (donc en plus d'être mou, d'avoir une voix banale, on ne comprenait rien) et toutes les chansons se ressemblaient. Les 3 pauvres gars devenaient intéressants seulement entre les chansons quand ils communiquaient leur bonne humeur relative au public, tout en se plaignant plus ou moins du manque d'ambiance dans la salle. Bah tu m'étonnes que quand tu fais de la merde, on va avoir du mal à taper dans les mains hein... Pour finir, comme le veut leur tradition, ils se sont photographié sur scène avec le public en fond, la photo fut floue, à l'image de leur concert. Désolé s'ils passent par là, je suis méchant mais sans déconner, s'ils ont du succès à l'avenir, je penserai à m'acheter une guitare et à changer de voie.

P1010090Puis Rose.

Ah Rose, j'adore cette nana. Physiquement, oui aussi, elle est plutôt mignonne, bien foutue, sans être une top model à qui tout aurait souri dans la vie. Et justement, les épreuves qu'elle a traversées, elle les chante, et elle les chante tellement bien, qu'on s'y retrouve parfaitement, tous. On y est tous passé ou on va tous y passer.
Comme Bénabar et tant d'autres, elle chante la vie, elle danse la vie, elle n'est qu'amour (ta gueule Otis) et c'est pour ça qu'on est touchés. Et pour peu qu'on connaisse un peu l'histoire et la vie privée (qui ne l'est plus tout à fait du coup) de la jeune femme, bah on se dit qu'elle en a entre les jambes pour se foutre à poil sur scène de cette façon. Pour comprendre un peu les choses et du peu que j'en ai su, Rose s'est mariée en 2008 avec son amour de toujours, le chanteur Bensé, le Julien de la dernière chanson de l'album précédent où l'on sentait déjà que leur relation était passionnelle et donc... bancale, le Bensé qui l'avait accompagnée dans la chanson La Petite en duo où ils s'exposaient sans retenue là aussi. Visiblement, de ce que j'ai pu apprendre de ci et de là, surtout dans une interview et un peu pendant ce concert, le Julien en question l'aurait quittée quelques temps après leur mariage, avec pertes et fracas. Et la Niçoise de se prendre cette grosse baffe dans la gueule, n'a eu d'autre choix, pour notre "plaisir" (comment ça le mot est mal choisi ?) que de se coucher sur papiers et arpèges.
Ca nous a donné un album intime, mélancolique souvent, angoissant parfois mais aussi tourné vers l'avenir, les ami(e)s et la famille qui l'ont soutenue dans ces moments là avec des formules que j'admire par dessus tout :

Découvrez la playlist Rose - Best Of avec Rose

P1010089En Orient c’est très moyen
Jeux de Pékin jeux de vilain
Et Carla comme si de rien n’était
On en a vu des candides se marier, des stupides

(Yes we did)

De ma f'nêtre j'vois une petite fille
Qui crie qu'on ne l'écoute pas
Et qui du bout de sa p'tite voix
De mes souvenirs me rhabille

(De ma fenêtre)

J'm'en fous J'ai 18 Ans
Et dire qu'on me prends pour une enfant
J'fais le tour du monde dans ma petite tête
Mon coeur qui gronde j'en fais des miettes

(J'ai 18 ans)

P1010091J'serais encore tout au fond du trou
Au fond quand on voit plus le bout
S'il y avait pas mes frangines.

(Les frangines)

J'me sens plus belle devant ma glace
J'me sens moins moche devant ces garces
Ce n'sont que des dindes et sans farce

(Je guéris)

Bon, ok, j'ai juste (re)fais une présentation de l'album, et si je parlais du concert ?
C'est étrange comme j'ai l'impression que je vais pas vous surprendre en vous disant que c'était pas rock n Roll à donf et décibels à crever des baffles de 500W. Ca tombe bien, c'est pas franchement ce qu'on venait voir.
Comme attendu, on a eu droit à un concert à l'image de l'album : intime et émouvant, ponctué comme à la première partie (heu non... mieux, beaucoup mieux même) de répliques bien marrantes et piquantes. Sous ses airs de chanteuse lunatique et mélancolique, Rose a l'air d'avoir une répartie bien aiguisée, ses musiciens en ont fait les frais, de façon ironique évidemment, Au pianiste de 2 ou 3 fois son âge : "Non mais déjà qu'on te met pas de micro, si en plus faut t'enlever tes instruments ?!"
Concert paisible, émouvant mais pas sans ambiance et le public lyonnais m'a très agréablement surpris sur le coup, comme pour Emily Loizeau d'ailleurs. Rose a eu bien du mal à partir, rappelée deux fois, elle a prolongé son concert au maximum du temps qui lui était à disposition, improvisant comme la chanteuse citée juste au-dessus, une session "disques à la demande" pour clore le concert. On a eu droit à Saisons du premier album grâce à deux gonz' qui ont réussi à crier ça plus fort que mon Sombre Con.

P1010092

Inutile de dire que je recommande à un maximum de personnes d'aller voir cette jolie et douce chanteuse en concert, on sort de la salle apaisé, heureux et c'est déjà pas mal.

Posté par _Fil_ à 01:12 - Zizik - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    tu me donnes envie de reprendre le chemin des salles de concert (si toutefois je l'avais trouvé un jour). Saez et Didier super dans ma ville ... J'ai raté coeur de pirate

    Posté par Limp, 07 avril 2010 à 23:56
  • Ah ouais alors autant Coeur de pirate j'ai beaucoup aimé quand elle est passée à Grenoble.
    Autant les 2 autres, il faudrait me payer - et cher ! - pour que j'aille les voir. Saez, sa dernière chanson, j'ai l'impression qu'il l'a écrite défoncée et accoudée à un troquet à recopier les discussions de comptoir de vieux campagnards avinés. Non vraiment...
    Didier Super sans plomb dans la cervelle m'agresse la tronche dès les premières notes.

    Posté par Fil, 08 avril 2010 à 00:10

Poster un commentaire